Bilan Indice Poisson Rivière

Résultats 2015

La situation départementale 2015 évolue assez peu depuis le début du réseau de suivi en 2008.

Les qualités IPR sont globalement bonnes à moyennes avec des contrastes forts entre les zones de montagne (plutôt préservées : Forez, Madeleine et Pilat) par rapport aux plaines du Forez et Roannaise et aux Monts du Lyonnais (pressions anthropiques plus fortes).

La truite fario, espèce indicatrice suivi en particulier, est largement répandue sur le réseau hydrographique et domine par rapport aux autres espèces.

Les peuplements sont surtout affectés par les basses eaux en période estivale qui ont été particulièrement exacerbées en juillet 2015 (sécheresse et canicule : Teyssonne en plaine, Mardeloup, Gand, Rhins amont, Bernand, Charpassonne, Loise, Toranche, Coise) et les mauvaises qualités d’eau (Furan aval, Onzon, Ondaine aval, Gier aval).

A la faveur d’actions sur l’assainissement, des cours d’eau comme la Trambouze retrouvent une vie piscicole riche et bien diversifiée ou un peuplement piscicole (cas du Furan aval : vairons loches et quelques truites) là où 10 ans auparavant il n’y avait pas de poisson.

Consulter les autres bilans :

Bilan de l'Oxygène - Nutriments - Nitrates - Indice Biologique Global - Indice Poisson Rivière (IPR)