Bilan Indice Poisson Rivière

Résultats 2017

Les qualités IPR sont globalement bonnes à moyennes avec des contrastes forts entre les zones de montagne (plutôt préservées : Forez, Madeleine et Pilat) par rapport aux plaines du Forez et Roannaise et aux Monts du Lyonnais ou zone urbanisées (Onzon, Ondaine aval, Furan et Onzon). La truite fario, espèce indicatrice suivi en particulier, est largement répandue sur le réseau hydrographique et domine par rapport aux autres espèces. Cependant, quant elle est la seule espèce, quand bien même les densités sont importantes, les IPR sont très pénalisants (Vizezy amont, Isable amont, Teyssonne amont, Semène amont...)

Les peuplements sont très affectés par les basses eaux en période estivale qui ont été particulièrement exacerbées lors des étés 2015 et 2017, certains cours d’eau n’ayant pas encore récupéré 1 an après (Coise à St Denis, Gantet amont, Isable, Bost).

Répartition des classes de qualité de l’Indice poisson rivière.

Consulter les autres bilans :

Bilan de l'Oxygène - Nutriments - Nitrates - Indice Biologique Global - Indice Poisson Rivière (IPR)