Bilan Oxygène


Résultats 2017

La qualité du bilan de l’oxygène est majoritairement très bonne à bonne (89% des 712 analyses effectuées en 2017).

Les cours d’eau de têtes de bassins et de piémont des Monts du Forez, de la Madeleine et du Pilat conservent de très bonne à bonne qualité. Les plus forts déclassements ponctuels sont observés à l’aval des pôles urbains (Onzon aval la Talaudière, Furan aval,) et plus ponctuellement de rejets bien identifiés en milieu rural (Marclet, Fontanière, Mare aval) ou des déficits en oxygène dissous en lien avec l’hydrologie (Teyssonne en plaine, Bost) ou les barrages (Loire en aval du barrage de Villerest).

Le carbone organique dissous est à l’origine de nombreux déclassements sur l’Oudan, la Mare aval, Marclet, Maltaverne, Loise aval, Gand amont, Pommaraise. La DBO5, paramètre par excellence utilisé pour tracer la quantité de matières organiques et oxydables, déclasse fortement le Furan en aval de Furania et la Pommaraise en aval des rejets de Roche la Molière.

Pourcentages cumulés des classes de qualité mensuelle du SEQ eau sur l’ensemble des stations du RDSQE de la Loire (MOOX : matières organiques et oxydables)

Consulter les autres bilans :

Bilan de l'Oxygène - Nutriments - Nitrates - Indice Biologique Global - Indice Poisson Rivière (IPR)